Découvrir la ville> Le château de Malval

Le château de Malval est situé en contrebas du bourg, sur la route menant à Saint-Bonnet-les-Oules.
La tradition fait remonter à l’an 1000 environ l’origine du Château de Malval. Les archives attestent seulement de l’existence d’une terre et d’une grange de Malval appartenant à Jean Morret, le 17 décembre 1378. La mention d’un château apparaît en 1624. [1]

Le 7 novembre 1787, Alphonse de DROULLIN de MENILGLAISE, capitaine des grenadiers du régiment des Gardes Français, vendit la seigneurie de Malval à Claude RAVEL, écuyer baron de MONTAGNY, seigneur de la DOA. Le 17 juillet 1792, Claude RAVEL eut en secondes noces un fils, Nicolas Auguste RAVEL de MALVAL, marié le 20 février 1813 avec Claire-Joséphine BABOIN de la BERALLIERE. Nicolas hérita du château et de sa terre dont il jouit jusqu’à sa mort, le 28 juillet 1880. Nicolas Auguste RAVEL de MALVAL a été maire de SAINT-HEAND de 1841 à 1870 puis de 1871 à 1880. La rue principale du bourg porte son nom.

Différents propriétaires se sont succédé depuis. Les terres ont été vendues et, à l’heure actuelle, la propriété (privée) comprend le château et son clos.

Le château se compose d’un corps de logis principal flanqué aux extrémités de deux ailes reliées entre elles par une salle voûtée.

Les façades et les toitures du château sont inscrites à l’inventaire supplémentaire des Monuments Historiques par arrêté du 8 mai 1964.

Document(s) à télécharger

JPG - 2.5 Mo
Façade principale
JPG - 2.4 Mo
Statue du parc
JPG - 3.1 Mo
Écrin de végétation
JPG - 2.4 Mo
Façade sud vue sur le parc

Notes

[1] Source : Paul de VARAX, LES SEINEURIES DE MALVAL ET SAINT-HEAND EN FOREZ - Imprimerie générale de Lyon - 1882

MAIRIE - BP 20002 - 42570 SAINT-HEAND CEDEX - Tel 04 77 30 41 23 - Fax 04 77 30 97 28